Y'a pas d'printemps - 72x51x12 cm -crop

Pierre Riba – Sculpteur

Pierre Riba est né en Ardèche en 1935.

D’abord peintre dans les années 60-70, puis dessinateur, architecte, illustrateur …il s’intéresse ensuite à la sculpture, et se consacre très vite à un matériau qui le séduit par ses possibilités plastiques : le carton cannelé.

Chaque oeuvre est créée selon un rituel similaire : croquis, découpage, assemblage et mise en forme des feuilles de carton. L’œuvre est ensuite trempée dans la résine qui durcit le matériau puis elle est recouverte de graphite ou de cire d’abeille.

Son art est à la fois brut et élégant, il refuse d’ailleurs la couleur qu’il trouve trop flatteuse et détourne l’attention de l’essence même de sa recherche esthétique. Formes arrondies, épurées, proche de la nature (galets, mégalithes…), ou de l’art primitif (masque tribaux), les oeuvres de Pierre Riba sont à la fois simples et complexes, mystérieuses, primitives et modernes, puisant inévitablement leur force dans les vestiges de notre civilisation.

Le mot de Pierre Ribà

« Depuis des années je fais toujours le même rêve, soit je le provoque, soit il me sollicite de façon répétitive. J’entre dans un champ planté de quelques mégalithes, « les pierres levées ».  Nous portons en nous-mêmes nos sources. C’est en soi-même qu’on trouve ses modèles, ses archétypes. Il y a toujours dans le travail un désir, une enfance.
Je sais que je ne peux plus sortir de ce champ.Un paysan me dit que je ne peux le quitter qu’après que j’aurai dressé les pierres manquantes. Un jour, ce rêve, je le réaliserai. Je lèverai les basaltes bleus.  Je me rappelle mon grand-père quand il disait : « Viens je vais te faire écouter les pierres qui chantent ». C’était comme un grésillement, comme des abeilles qui frottent leurs ailes, plus discrètes que les cigales.  » Pierre Riba